Estoy aquí y percibo
la grandeza del día

L'AUBERGE ROYALE (León, 2010)


Para I., M. y J. Ms

Des volées du froid

et une cigogne.

Des clochers de glace.

La lumière se rapproche.

La mi-février.

On sent le carême.

L’adobe et la solitude

s’étirent.

Quelle fatigue celle du monde

et celle de la terre!

Personne, seulement les feuilles,

sur les trottoirs.

Et un tronc à la dérive

sur le Bernesga.

Au loin, les montagnes

et le terril.

Au loin, des pinèdes

et de vieilles juments.

Personne, seulement une chèvre

et des gitans.

Personne, seulement les glaciers

d’ un clairon.

'POSADA REGIA (LEÓN, 2010)'

Poemario Entonces (BajAmar Editores)

Traducción de © José María Fernández Cardo

#traducción #poema #francés #josémaríafernándezcardo #entonces #bajAmar #posadaregia #León

0 vistas